Formation de formateur face à des publics jeunes « dits en difficulté »

Objectif(s)

S’approprier les principales notions de (pédagogie de la maîtrise, les trois cercles de vie, savoirs cognitifs, savoirs psychomoteurs, savoirs affectifs, savoir agir, combinatoire des savoirs, savoir-faire, référents métiers, sécurisation des parcours formatifs, énaction, auto efficacité, caractérisation et rapport aux savoirs, taxonomie de Bloom, évaluation, information opérationnelle).

– Comprendre les liens entre énaction « motivation à agir » et savoir agir. Prendre en compte la plasticité de l’individu et sa capacité à réagir. Comprendre la relation entre rapport aux savoirs et logique d’échec.

– Identifier et déployer les démarches d’apprenance à mettre en œuvre en fonction des difficultés et des contraintes de chaque jeune. Mettre en place une démarche d’auto-efficacité.

– Acquérir et mettre en œuvre une pédagogie de la réussite centrée sur le sujet et ces difficultés à appréhender  les différents savoirs pour agir et réagir.

– Poser une posture de non caractérisation et se laisser surprendre par la diversité de chaque jeune. Avoir en tête que tout le temps l’individu est plastique et qu’il peut rebondir quelque soit son état et les difficultés qu’il traverse.

Public

Enseignants – Educateurs scolaires – Educateurs techniques

Contenu

Voir

J1 « Changer de représentations »


Séquence 1 : Le contexte sociétal / Les rapports aux savoirs en France:

. Le passage vers la société cognitive
. Des pratiques pédagogiques d’exclusion
. L’Immaturité de la vie adulte, une stratégie sociétale
. Le rapport aux savoirs en France
. Rapport aux savoirs et logiques d’échec dans le monde éducatif

Séquence 2 : La complexité et la pluralité de l’individu :

        . Le concept de caractérisation  

. Les effets de la caractérisation dans le rapport à l’autre  

  . Caractérisation et logiques d’échecs 

. Le Formateur, postures et pratiques face à des jeunes « dit en difficulté »    

. Accueillir la diversité de l’autre  

Ces concepts seront partagés avec tous les acteurs de la formation pour partager une représentation commune, socle préalable pour envisager une pédagogie de la réussite


J2 « Comprendre et accompagner »


Séquence 3
: La gestion de la fragilité ou « le développement durable des ressources » 

. La prise en compte des divers moments de fragilité de l’individu

. L’écoute et la gestion de la fragilité

. Les trois cercles de vie « entre équilibre et fragilité »

. Le rôle social du Formateur et du praticien

. La prise en compte de la fragilité dans les parcours d’accompagnement

Séquence 4 : Mettre en place « une pédagogie de la réussite »

. Définir les attendus réels et les décrire en objectifs pédagogiques

. La démarche d’auto-efficacité comme socle d’acquisition

. Accompagner l’énaction « motivation à agir » de chacun

. L’acte d’apprendre « entre sens et motivation »

. Les différentes typologies de savoirs (savoirs cognitifs, psychomoteurs, affectifs) et leurs modalités d’acquisition

. Les différentes théories de l’apprentissage « ex: bloom, Gagné »: pertinence et impacts sur la conception du contenu, des stratégies, des démarches et outils de formation


J3 « Accompagner – sécuriser- Former »


Séquence 5 :
Les règles cognitives de La pédagogie de la maîtrise comme rapport aux savoirs : 

. Le rôle de la mémoire et de la perception dans l’acquisition des savoirs

. L’acte d’apprendre « entre sens et motivation »

. Les typologies de savoirs (savoirs cognitifs, psychomoteurs, affectifs) et leurs modalités d’acquisition

. La communication et ses filtres, un frein à l’acquisition des savoirs et des aptitudes

. La reformulation comme mode spiralaire d’acquisition

. Les démarches /Déductives / inductives / analogiques: quels choix pour quel type d’acquisition ? 

. Les démarches de sécurisation des parcours de chaque apprenant

. Construction des contenus adaptés à chaque apprenant

Séquence 6 : La construction des savoirs 

. Les conditions de mise en œuvre des compétences

. Le concept de compétence

. Le savoir agir

. Les combinatoires de savoirs

. Le transfert du geste/la méthode TWI

Mode d’évaluation / Suivi

Quiz de contrôle

Méthodes pédagogiques

– Aller-retour constant entre apports théoriques et travaux pratiques (études de cas, exposés…).

– Recueil des pratiques actuelles et des difficultés rencontrées.

– Analyse et déconstruction des pratiques.

– Pratique de micro-enseignement.

– Animation à partir de Mind Manager 8.

– Vidéo Projection.

– Supports stagiaire.

Durée :
3  jours
Nombre de participants :
12 à 14 stagiaires
Prix individuel :
290 € par jour
Prix groupe :
2 000 € par jour
tarif négociable en fonction du nombre de groupes et de participants
Lieu :
Berck-sur-Mer ou possibilité de formation sur site (nous contacter)
Date :
nous contacter

 

Michel LEBELLE :
Ingénieur en stratégie et formation d’adultes – Cogniticien
Expert en transmission des savoirs – Expert Formateur de Formateurs

Intervenant(s)