Management et pratiques d’encadrement d’une équipe pluridisciplinaire

Objectif(s)

  • Appréhender, par l’enjeu de mise en place d’une cellule de « vigilance compétence [1] », les mutations, les risques, enjeux et opportunités de l’environnement global (retournement démographique, départs à la retraite, les turnovers, les pénuries de compétences).
  • De partager un regard sur les concepts : Le concept de compétence ; Le savoir agir ; Les combinatoires de savoirs ; Situations significatives, complexes et/ou dégradées,   Carte mission/activité/compétence ; les interactions autour de chaque activité (compétence collective), Les référents experts, référents métier etc.
  • S’approprier une démarche  « de vigilance compétence » : de l’analyse des risques de perte de savoirs aux cartographies des postes par les savoirs agir. Une démarche pragmatique et testée de gestion prévisionnelle des missions et activités.
  • Réaliser la carte missions/activités/interactions avec un outil « MindManager 8 », outil de gestion méthodologique et stratégique simple et puissant permettant d’opérationnaliser rapidement des plans d’action RH et Formation.
  • Comprendre les diverses modalités de gestion de l’humain. La gestion de l’énaction (la motivation à agir), gestion de la fragilité, gestion de la communication opérationnelle. S’approprier des outils de lecture de l’humain, la théorie des cercles de vie, les filtres communicationnels, les principes de l’acquisition des informations, le principe de l’oubli, l’accompagnement pédagogique du changement, la caractérisation.
  • Bénéficier de travaux de recherche action que nous avons mené avec l’APEC, la CCIP, diverses structures et organisations  tels que (« THALES, Air France Industries, Le BRGM,  Ministère de l’écologie, Observatoire des métiers de ADP (aéroports de Paris), APEC, CERN, CNFPT de Dijon, CNFPT Paris, CCI de Paris, DIOR R&D, MC CAIN, CEA, DASSAULT Data Services, La Fondation HOPALE, Centre Hospitalier de Versailles » etc. ….) autour de l’intégration des jeunes potentiels, de mobilités, de la GPEC, de la carte mission/activités/interactions, des démarches d’échange et de transmission de savoirs etc.
  • Appréhender les démarches de gouvernance des savoirs en tenant compte des motivations individuelles « énaction, motivation à agir », en utilisant la démarche d’auto efficacité, en abandonnant les pratiques de caractérisation, en mettant en place une politique de reconnaissance « les référents expert, les référents métier ». Globalement humainement les ressources.
  • Mettre en place une gestion durable des ressources.


[1]  « La cellule de vigilance compétence », elle a pour rôle deux fois par ans de mettre en adéquation la carte activités avec la carte compétence. Elle mettra en œuvre une analyse des risques et opportunités autour des activités sensibles et/ou stratégiques de l’organisation, de chaque entité, de chaque service support. Un plan d’action à l’année sera validé par les différents acteurs de cette cellule. La composition de cette cellule est (RH, les managers opérationnels et le ou la resp de formation). Cette cellule est l’outil opérationnel d’une GPEC dynamique et réactive.

Public

Acteurs RH, de la formation, managers…

Contenu

Voir

-       Les concepts tournant autour de la GPEC.

-       Acquisition de la méthode 5GC 3 construite et testée autour de cinq piliers majeurs (la cellule de vigilance compétence, la carte missions/activités/interaction, la cartographie des risques et opportunités, les référents experts/métier, les pilotes compétence « les managers »).

-       Les démarches de sécurisation des parcours d’intégration, de mobilité, de professionnalisation.

-       Les modalités d’apprenance et de formation professionnelle autour de situations significatives de travail.

-       La lecture, la compréhension des contextes et situations significatives de travail à investir.

-       L’explication des méthodes de non caractérisation, d’auto efficacité, d’énaction « motivation à agir ».

-       La mise sous assurance qualité des interactions entre les divers acteurs, diverses activités « compétences professionnelles collectives ».

-       La gestion de la fragilité ou « le développement durable des ressources ».

-       La communication opérationnelle et les filtres de transmission.

Mode d’évaluation / Suivi

Quiz de contrôle

Méthodes pédagogiques

-       Apports théoriques.

-       Support vidéo.

-       Document stagiaire.

-       Etude de cas concrets.

-       Exercices pratiques.

Durée :
3 jours
Nombre de participants :
12 à 14
Prix individuel :
290 € par jour
Prix groupe :
2 000 € par jour
tarif négociable en fonction du nombre de groupes et de participants
Lieu :
Berck-sur-Mer ou possibilité de formation sur site (nous contacter)
Date :
nous contacter

 

Michel LEBELLE : Ingénieur en stratégie et formation d’adultes – Cogniticien

Expert en transmission des savoirs – Expert Formateur de Formateurs

Créateur de la « méthode 5GC »

Intervenant(s)