Projet VOLHAND

Projet VOLHAND :

VOLant pour personne âgée et/ou HANDicapée – Direction Assistée Electrique Personnalisée adaptée au conducteur à mobilité réduite

Ref. / Financement : ANR-09-VTT-14-03

Dates : Du 01/10/2009 au 30/04/2013

Partenaires :

    • Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis – LAMIH FRE CNRS 3304 – MCSIB, SHM, PERCOTEC (Porteur)
    • CHRU de Lille
    • Fondation Hopale / IHB
    • GIPSA-LAB – NecS, SBM
    • INRETS – LIVIC, LESCOT, LEMCO
    • JTEKT

Présentation :

Il s’agit de tirer avantage des avancées technologiques dans le domaine des directions assistées automobiles, afin de faciliter la tâche de tourner le volant pour les personnes souffrant de troubles musculo-squelettiques des membres supérieurs. Jusqu’à maintenant, le niveau d’assistance sur la colonne de direction était calculé à partir de 3 paramètres : la vitesse du véhicule, le couple exercé par le conducteur sur le volant, l’angle du volant. L’utilisation de l’électronique et l’apparition prochaine de directions découplées (sans colonne de direction) permettent aujourd’hui d’envisager d’autres lois de commande qui seront paramétrables en fonction des capacités fonctionnelles du conducteur.

Pour l’industriel, l’intérêt est de proposer un produit innovant à destination des conducteurs âgés qui représentent une part de marché croissante. Nous y voyons également la possibilité d’améliorer le confort de la conduite pour les personnes souffrant de troubles musculo-squelettiques du membre supérieur (TMS), dont la fréquence est d’ailleurs élevée chez les personnes âgées, et d’y inclure également les personnes souffrant de tétraplégie fonctionnelle. Cette innovation participera au maintien de l’autonomie des personnes.

Ce projet inclut la création d’un modèle du conducteur, ce modèle étant destiné à être intégré dans la commande de la direction assistée.

Un tel modèle se construit à partir d’une campagne de mesure : efforts exercés sur le volant, activité musculaire (EMG), position du conducteur, cinématique des membres supérieurs, incidence de l’orientation du volant, incidence d’une éventuelle pathologie des membres supérieurs, et ce pour différentes manœuvres ou situations de conduite…

A partir de cet ensemble conséquent de mesures, une analyse de données permet d’identifier et de ne conserver que les données pertinentes pour construire la loi de commande.

Cette campagne de mesure implique également la création d’un simulateur de conduite équipé de capteur et le recrutement d’une population importante.

VolHand

VolHand : Séance de prise de mesures sur simulateur de conduite avec capture du mouvement et acquisition des signaux EMG.

Site projet :

http://www.univ-valenciennes.fr/volhand/

Contact :

stephane.bouilland@ih-b.fr

Mots-clefs : Conduite automobile, adaptée, conduire, véhicule, conduite, voiture, handicap, handicapée, personne, agée, senior, direction assistée, DAE, rééducation, réhabilitation, RRF, autonomie, personnes à mobilité réduite